J’ai visité le Manoir de Surville avec Camille

La bibliothèque qui peut aussi être transformée en salle de séminaire, fleuron du Manoir de Surville (Normandie)

Cela faisait longtemps que j’avais envie d’aller au Manoir de Surville, une ancienne ferme normande transformée en hôtel de charme. Mais je n’avais pas encore franchi le pas malgré la proximité. Et bien c’est fait. Camille Oeyen m’a accueillie dans son domaine à cent kilomètres de Paris. Elle est, avec son mari, propriétaire de cet hôtel à la campagne situé sur la route des vacances des Anglais vers la Dordogne. Ambiance cosy et très nature dans un manoir et son restaurant tenu par le chef Jordan Fouchet, fan des produits locaux et de saison.

Camille Oeyen, propriétaire du Manoir, nous invite à prendre un thé

Camille Oeyen et son mari belge Hugues, 3 millions de personne au moins les connaissent  avec leurs 4 enfants depuis que sur la “2”, ce couple d’entrepreneur a fait les honneurs d’un reportage à la télé. “Une histoire dingue raconte Camille. En fait, la journaliste avait lu un article de Paris Normandie qui lui avait plu”. 80 heures de tournage on été effectuées pour les mettre en confiance et capter dans un format réduit l’essence et les difficultés de leur ambitieux projet.

Le couple s’est connu en Belgique où il travaillait pour une chaîne d’hôtel. Camille, juriste de formation, simple et directe, a grandi dans l’ancienne demeure de Surville située juste derrière l’hôtel où sa famille réside encore.

Le Manoir de Surville est taillé à la fois pour les familles en villégiature et les entrepreneurs qui veulent organiser des séminaires par exemple. Car les chambres sont réparties dans deux bâtiments distincts. Les uns et les autres peuvent se côtoyer sans se déranger.

Chaque chambre a sa couleur

La première impression est très verte. Derrière sa grille en fer forgé, l’hôtel de charme dispose d’un grand parc où il est agréable de se promener. La végétation bien que plantée récemment s’est épanouie cet été. Le parking cerné d’une haie feuillue nous transporte aussitôt dans une atmosphère de campagne normande.

Parc agréable qui accueille la piscine et la carré des herbes aromatiques

Camille vêtue de façon décontractée, ce qui fait partie du style de la maison, me fait visiter les lieux. La bibliothèque en est le fleuron avec sa cheminée, son miroir rond, ses fauteuils gris confortables et sa porte vitrée donnant sur une terrasse où il fait bon prendre le soleil en été.

Sur cette terrasse attenante à la bibliothèque, se déroulent aussi des séminaires en toute discrétion

Invitation à la flânerie et ambiance américaine et anglo-saxonne avec photos en noir et blanc évoquant le monde du cinéma. Camille a créé un honesty bar où chacun peut se servir des gins et des bières normandes ainsi qu’un plateau composé de thés et cafés choisis au mieux pour leur caractère bio. Ce salon bibliothèque est parfois privatisé et aménagé pour des séminaires et peut accueillir jusqu’à 12 personnes. Des livres, des jeux vous tendent les mains. L’esprit de l’enfance est là. Le Manoir de Surville qui a déjà reçu les entreprises Hermès ou Orange ou encore Aptar mais aussi de petits groupes encadrés par des coachs est une version allégée de l’hôtel de luxe. Camille travaille tous les détails pour se rapprocher au mieux de cette catégorie de service.

Les avantages du Manoir de Surville

J’ai noté qu’il y avait une chambre adaptée aux personnes en situation de handicap. Les 11 chambres ont toutes une couleur différente. Certaines comportent un baignoire à proximité du lit. Deux d’entre elles se situent sous les combles offrant un espace plus vaste, une belle luminosité et avec une vue magnifique sur les extérieurs.

J’ai noté également qu’un des avantages et non des moindres est la présence d’un restaurant tenu par un chef. Il est ouvert les jeudi, vendredi, samedi soir.

Deux salles de réunion équipées qui peuvent être réunies accueillent les entreprises.

Le nec plus ultra, c’est sans conteste le couloir de natation extérieur, 20 m de longueur, chauffé à 29 degrés et accessible jusqu’au 15 octobre.

Ou encore le spa aux lumières colorées et les rendez-vous massage et réflexologie en sous sol dans une ambiance tamisée, prometteuse de plaisir et de détente. Deux prestations qui ajoutées au restaurant ont assuré au Manoir de Surville, avant le confinement et même pendant l’été, une nette progression de son chiffre d’affaires.

Le spa et hammam sur rendez-vous même si vous ne faites pas partie de la clientèle de l’hôtel

Une salle de soins attenante

Avec le confinement, les Anglais, nombreux, qui constituent la clientèle naturelle de ce site et les Américains, ont laissé place aux Hollandais et aux Allemands, aux Parisiens et aux locaux. Alors pour Camille, le moment est venu de vivre au jour le jour. La crise sanitaire n’est pas propice aux projections. Comme couple entrepreneur, Camille et son mari ont beaucoup investi dans ce projet et se demandent avec anxiété ce que l’avenir leur réserve. Je note cependant une confiance souriante chez notre hôte.

Un lieu agréable et durable

En résumé, je dirais que le Manoir de Surville est le lieu idéal pour des adultes qui veulent se retirer de la ville pour se détendre et se reposer. Qu’il est accessible aux familles qui sont sur la route des vacances. Qu’il est ouvert au voisinage pour des services comme le restaurant, une bonne table qui propose des produits locaux et utilise les plantes du carré des herbes aromatiques installé dans le parc, ou le spa/salle de soins.

C’est un lieu agréable et durable pour réaliser des actions d’entreprise out of the box, avec possibilité de rester la nuit.

Marianne Rolot

Le Manoir de Surville est labellisé Clef Verte ce qui garantit le respect de valeurs environnementales notamment en terme de gestion de l’eau et des déchets.