+33 6 77 80 19 05 info@marianneurope.fr
Sélectionnez une page

L’eau en bouteille devient chère. On vient en effet d’apprendre que la Cristaline qui est la marque d’eau la plus vendue en France augmente ses prix pour la première fois depuis 20 ans. En cause le coût du plastique et du carburant. La ressource en eau potable devient problématique. Au travers du Forum Eau Energies Territoires (EET), l’Agence Conseil Marianne Europe travaille à la prise de conscience de cette difficulté contemporaine.

L’eau en bouteille de plus en plus chère

Le prix du pack de Cristaline va augmenter, une première en vingt ans. Le groupe Alma, propriétaire de la marque créée en 1992, a décidé d’augmenter son prix de vente aux enseignes, rapporte BFMTV. Une information confirmée par le groupe au HuffPost. La hausse du prix sera de l’ordre de 10%. Sa dernière augmentation était en 2002, lors du passage à l’euro.

Un Forum pour trouver des solutions déployables dans différents écosystèmes

L’ambition du Forum Eau Energies Territoires est de réunir des acteurs du monde industriel et rural, des politiques, des experts, des gestionnaires et des citoyens pour échanger sur la place de l’eau et de l’énergie dans nos écosystèmes territoriaux. Qu’est-ce que les domaines de l’eau et de l’énergie peuvent apprendre l’un de l’autre ? En quoi les expérimentations mises en place sur les territoires pour préserver les écosystèmes peuvent nous donner des pistes d’actions ?

Une meilleure utilisation de l’eau est possible

 » A côté du grand cycle de l’eau (immuable depuis que l’eau est apparue sur terre), se sont mis en place de petits cycles d’utilisation. Le développement industriel, l’urbanisation galopante, le développement de l’agriculture intensive irriguée mettent à mal ces petits cycles et se traduisent par des dégradations de la qualité de la ressource comme par des tensions sur l’accès à l’eau prévenait Roger Ben Aïm lors du Forum Eau Energies Territoires qui s’est déroulé à Agen en septembre 2021. Une gestion plus durable à l’échelle des territoires est capable de remédier à cela en s’attachant à développer une meilleure utilisation de l’eau par chacun des acteurs (le citoyen, la collectivité, l’agriculteur, l’industriel)  en profitant au mieux des interactions possibles comme avec l’énergie. »

L’eau en bouteille de plus en plus chère

Le prix du pack de Cristaline va augmenter, une première en vingt ans. Le groupe Alma, propriétaire de la marque créée en 1992, a décidé d’augmenter son prix de vente aux enseignes, rapporte BFMTV. Une information confirmée par le groupe au HuffPost. La hausse du prix sera de l’ordre de 10%. Sa dernière augmentation était en 2002, lors du passage à l’euro.

Les conséquences dramatiques de la sécheresse

Le réchauffement climatique a des conséquences sur la ressource en eau potable même en Normandie. La quantité d’eau se réduit à mesure que le niveau des rivières et des réserves souterraines s’amenuise et que les besoins augmentent informe la Région Normande. Sa qualité se dégrade du fait notamment des transferts de pollution vers les masses d’eau. 

Alors que la pluviométrie a été déficitaire sur la majeure partie du département durant l’hiver 2021-2022 et que les précipitations durant le mois de mai 2022 ont été particulièrement faibles, la Préfecture du Calvados a déclenché vendredi 20 mai 2022 le plan « vigilance sécheresse ». Un premier niveau d’alerte sur quatre, qui n’impose pas de restriction mais qui rappelle que les bons gestes doivent être appliqués dès maintenant pour éviter de franchir des seuils d’alerte plus importants.

Les rencontres de la Seine et de l’eau : faire connaître les enjeux

La Métropole Rouen Normandie, en collaboration avec le GIP Seine-Aval, l’Institut de l’Océan de l’Alliance Sorbonne-Université, l’AESN et l’Association de l’Armada Rouen 2023, organise les premières Rencontres de la Seine et de l’Eau. Quatre journées de conférences se tiendront du 7 au 10 juin au Pavillon des Transitions au H2o, animées par des scientifiques, chercheurs, auteurs, artistes et professionnels… Ces rencontres répondent à plusieurs objectifs : faire connaître les enjeux environnementaux autour de la Seine et de l’eau, engager la population dans la lutte contre la pollution, sensibiliser au réchauffement climatique, ses conséquences et les moyens d’action à différentes échelles.

Sources :

https://www.huffingtonpost.fr/entry/inflation-cristaline-augmente-ses-prix-pour-la-premiere-fois-en-20-ans_fr_6297121ae4b0b1100a5e6363

https://www.bayeux.fr/fr/actualite/secheresse-le-seuil-de-vigilance-active-dans-le-calvados

https://www.normandie.fr/eau-potable-en-normandie-la-pression-du-rechauffement-climatique

https://marianneurope.fr/itw/roger-ben-aim-fondateur-de-lifts-pour-une-gestion-durable-de-leau-en-milieu-urbain/

https://www.metropole-rouen-normandie.fr/sites/default/files/documents/Programme_Rencontre_Seine_et_eau_WEB.pdf

Share This